22 juillet

25 07 2011

Aventures autour de l’île.

Tôt ce matin, nous partîmes à la découverte d’O’ahu.

Nous longeâmes la côte sous le vent à l’ouest de l’île pour se dirigé vers le Ka’ena point.  Cette partie de l’île est l’une des plus ensoleillé de l’île, ce qui en fait une région plutôt aride et sec.  Qui plus est, nous ne rencontrons que très peu de touristes.  Principalement habité par des natifs, les villes rencontrées semblent plus défavorisées.  En effet, lorsque nous sommes arrivés au Ka’ena point, une zone de tentes et constructions misérablement pauvres s’étend sur environ 3km.  La distance entre leurs habitations et la plage est souvent de 50 à 100m.   Malheureusement, le niveau de risque pour le vol est aussi plus élevé.  Nous en avons fait l’expérience lors de notre promenade au Ka’ena Point Trail.  Peu de temps après s’être éloigné de nos autos, des gens plutôt louche se sont approchés des véhicules pour observer à l’intérieur.  Quelques personnes sont donc restées aux autos pour s’assurer qu’on ne se fasse pas voler.   Le sentier que nous avons emprunté fut une belle marche matinale.  Nous avons pu observer de l’halite et certains ont même confirmé la nature de la roche en y goutant.

Ensuite, nous sommes retournés sur nos pas pour aller à la Kaneana Cave.  Une grande grotte formée par des tubes de laves dans laquelle nous avons trouvés deux petits tunnels. Le premier menait à une petite chambre qui permettait d’héberger un homme debout et qui donnait par la suite sur un plus petit tunnel, dont le trou était trop étroit pour nous laisser passer.  Enfin, nous n’avons pas emprunté le second tunnel de la grotte principale puisqu’il était lui aussi étroit.

Puis, nous avons repris la 93 jusqu’au Kamehameha Highway, où nous avons fait un petit arrêt à la plantation d’ananas Dole.  Il est important de mentionner que ce fut le meilleur ananas de notre vie.  Le village typique Hawaïn Hale’iwa fut notre arrêt pour dîner.  Nous mangeâmes à l’une des plusieurs roulottes sur le bord des routes qui vendent des crevettes et fruits de mer.   Ensuite, nous sommes allées voir la baie de Waimea et faire de la plongée au Shark Cove pour observer les magnifiques espèces de poissons.Francis Belleville

Un peu au sud de la baie de Waimea, nous avons eu la chance de voir sept tortues vertes.  Celles-ci viennent se reposer sur la plage pour régulariser leur température interne.  Ce processus les aide à digérer leur repas. Il est possible de connaître le sexe des spécimens simplement en regardant si ceux-ci ont une queue.  Les mâles en ont une, contrairement aux femelles.  Habituellement, ils ne se comptent qu’au nombre de un ou deux sur cette plage.

Par la suite, nous avons pris le chemin du retour en s’arrêtant aux plusieurs point de vue qui longe la route.  Nous avons acheté des fruits frais sur le bord de la route et sommes allé les manger au parc Malaekhana.  Ce parc a une des plus belles vues de la côte nord de l’île.

Finalement, nous avons terminé cette journée au restaurant Helena’s.  Celui-ci a gagné le prix pour le meilleur restaurant Hawaïen en 2011 et a passé à l’émission Man Vs Food. C’était une très belle découverte.  Un des plats que nous n’avions jamais goûté fut le Poi, une purée de racines de tarots qui vient en accompagnement avec le repas.

Louis Jacques

Publicités

Actions

Information

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s