29 Juillet

1 08 2011

Une autre journée se lève sur la villa. La  horde de fourmis des futurs ing-géo, se préparent avec une efficacité quasi-exemplaire, vu l’habitude. Lunch fait, café à la main chantonnant des hymnes plus ou moins cohérent, les voila parti sous une pluie éphémère pour une autre journée d’aventures.

La journée commence au petit musée des tsunamis où ils sont reçus par le plus adorable scientifique retraité. Des images chocs et des vidéos émouvants les confrontent à une réalité inattendue, celle du danger des tsunamis d’Hawaii. La visite est courte, mais les informations abondantes. Discutant monstres marins et code du bâtiment, ils repartent la tête pleine vers la lointaine et mystérieuse plage d’olivines.

Sous un soleil de plomb,  les deux véhicules serpentent dans un paysage étrange rappelant les vieux westerns mais sur fond bleu, bleu océan. Une longue marche les attend, mais l’énergie de la découverte les pousse à avancer malgré les rayons.

Au loin, une falaise  découpe le ciel. Les rayons, tantôt menaçant, font maintenant briller de mille éclats les petits cristaux d’olivine de la croustillantes plage verte. Émerveillés, avec leurs coups de soleil au coté droit, ils sautent courent et chantent dans cet extraordinaire phénomène d’érosion volcanique!

Anne

Publicités

Actions

Information

One response

1 08 2011
Ghislaine Tremblay

J’ai une fille POÈTE
Papa

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s